6 janvier 2019
||||| 1 |||||
232

DES VISITEURS HORS DU COMMUN DANS LE GOLFE D’EILAT

Le Golfe d’Eilat recèle d’animaux marins qui y vivent en toute liberté, certains pour le moins hors du commun : un groupe de poissons rares de type Pseudorca crassidens, appelés communément « fausse orque », ont été aperçus dans les profondeurs marines d’Eilat par des membres de l’Unité marine de l’Autorité de la nature et des jardins. Ces derniers ont pu voir dix de ces cétacés, tandis qu’ils traversaient la frontière, en direction de l’Egypte. Toujours selon les observateurs, l’une de ces orques atteignait six mètres de long et a été estimée à 1,5 tonnes. Pour rappel, en 2018, le Golfe d’Eilat est entré dans le club très sélect des plus beaux Golfes du monde pour une multitude de raisons qui le rendent unique au monde. C’est l’un des plus septentrionaux du globe, le seul d’Israël. Le récif est un écosystème complexe et délicat et l’habitat naturel de milliers de poissons et de coraux et la salinité de l’eau est l’une des plus élevées au monde. Le littoral, qui s’étend sur 14 kilomètres de long, depuis le nord-ouest du Golfe, comprend de nombreux sites de plongée sous-marine, de sublimes plages aux eaux transparentes et bien sûr, la célèbre barrière de coraux classée réserve naturelle qui comporte plus de 270 espèces de coraux (Source: srugim.co.il. Photo by Evan Kirby on Unsplash).

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: