25 mai 2019
||||| 0 |||||
308

FERMETURE DE SDE DOV : LA LUTTE CONTINUE

Bien qu’il ne fasse moins la Une des journaux, le combat contre la fermeture de l’aéroport de Sdé Dov (prévue pour le mois prochain) se poursuit, et les habitants d’Eilat ne sont pas les seuls mobilisés :  les résidents du quartier Lamed de Tel-Aviv, qui jouxte Sdé Dov, luttent ensemble avec Eilat et son maire Meïr Itshak Halevy qui mène le combat. Ce dernier a fait savoir publiquement qu’il n’avait pas l’intention de baisser les bras et que s’il n’obtenait pas gain de cause, il avait l’intention de monter de nouveau une « tente de protestation » à l’entrée de l’aéroport de Sdé Dov. « La mairie de Tel-Aviv nous a autorisé à le faire et cette fois, ce n’est pas une tente mais vingt que nous mettrons en place, ce afin que tous puissent apporter leur soutien aux résidents d’Eilat qui risquent de se voir retranchés du reste du pays », a-t-il déclaré. Lors de la grève de la faim qu’il avait observé en mars dernier devant l’aéroport, Meir a reçu de nombreuses manifestations de soutien des habitants du quartier Lamed, situé au nord de Sdé Dov. Ces derniers ont notamment signé la pétition afin de demander aux députés d’intervenir pour empêcher la fermeture de l’aéroport, et la construction d’un vaste projet immobilier à sa place. « Ce projet affectera de façon directe et immédiate la vie de milliers de résidents qui habitent à côté de l’aéroport, mais aussi celle des habitants du sud pour qui Sde Dov est le lien principal avec le centre du pays », a rappelé le maire d’Eilat, plus déterminé que jamais à ne pas laisser la ville d’Eilat sombrer économiquement et ses habitants en subir les conséquences (Photo: Les maires d’Eilat et de Tel-Aviv, unis dans le même combat contre la fermeture de Sdé Dov).

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: