12 juin 2019
||||| 0 |||||
222

LES PLASTIQUES BIENTÔT INTERDITS SUR LES PLAGES D’EILAT

La mairie d’Eilat s’apprête à lancer un arrêté municipal visant à interdire les plastiques jetables sur les plages d’Eilat. L’objectif est évidemment de préserver les plages d’Eilat de la pollution occasionnée par ces derniers. Parallèlement à cette mesure, plusieurs actions sont effectuées à Eilat par l’unité régionale de préservation de l’Environnement tout au long de l’année. Parmi elles, des opérations nettoyage des plages et de la mer en collaboration avec des bénévoles des mouvements de jeunesse, une surveillance accrue par les employés municipaux chargés de l’entretien, et récemment, une opération de sensibilisation. Cette opération, organisée pour la première fois en collaboration avec l’association des bars et des restaurants d’Eilat, a consisté à expliquer aux restaurants et autres bars situés le long des plages la pollution engendrée par les pailles en plastique afin de les dissuader d’en distribuer à leurs clients. Dans un deuxième temps, l’arrêté municipal visera à interdire l’usage de vaisselle jetable (verres, assiettes et couverts en plastique) sur les plages et leur utilisation commerciale. Rappelons qu’une exposition inédite ayant pour thème « Le plastique dans la mer Rouge, assez ! » et réalisée par des artistes locaux et de tout Israël, se tiendra à la galerie des artistes durant la Biennale, lors de la fête de Shavouot. Parallèlement à cette exposition, une campagne (voir photo) sera lancée par la municipalité d’Eilat sur les réseaux sociaux et sur des panneaux publicitaires dans la ville, dans le but d’accroître la prise de conscience des habitants et des vacanciers qui causent d’importants dégâts à la barrière de coraux d’Eilat, aux poissons et aux animaux marins. « Les produits en plastique jetables se décomposent dans la nature et dans la mer en infimes particules de microplastiques et ont un impact direct sur les animaux et l’environnement », a déclaré Assaf Admon, le directeur de l’unité régionale de préservation de l’Environnement de la mairie. Selon des estimations récentes, plus de 100 000 mammifères marins sont tués chaque année en ingérant du plastique.

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: