15 octobre 2020
||||| 0 |||||
428

DECONFINEMENT: QU’EST-CE QU’ON ATTEND POUR REOUVRIR ?

La tendance à la baisse se poursuit en Israël : « Seuls » 2255 nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués mardi (13/10), sur 44369 tests effectués (soit 5,4%). Il s’agit là du taux le plus bas enregistré depuis le mois d’août dernier. Alors, qu’attend-t-on pour rouvrir le marché ? Selon les paramètres fixés par les professionnels, si le nombre quotidien d’infections est de 2000 tout au plus et que le taux d’infection est de 0,8, alors tous les Ganim (« jardins d’enfants ») devraient ouvrir, ainsi que le secteur privé. Les restaurants seront autorisés à vendre des plats à emporter (en plus des livraisons par téléphone) et la limite de 1000 mètres d’éloignement de son domicile sera levée. Par ailleurs, l’aéroport Ben Gourion rouvrira et accueillera des vols de l’étranger jeudi (15/10) soir à minuit, selon la décision prise d’un commun accord entre les ministères de la Santé, des Transports, et le Premier ministre. Les voyageurs provenant de pays considérés comme « verts » (faible taux de contamination) pourront entrer en Israël sans être mis en quarantaine, tandis que les voyageurs venant de pays « rouges » devront se mettre en quarantaine (pour le moment, la période est de 14 jours). Dans tous les cas, tout Israélien qui achète un billet d’avion pourra décoller vers l’étranger à partir de minuit (jeudi). « Nous attendons d’observer les chiffres concernant le taux de contamination durant la période de Souccot et Simha Tora, a déclaré la ministre Miri Reguev, et si ces chiffres continuent d’être en baisse, nous pourrons ouvrir davantage de secteurs » (Source : Tel-Avivre et Ynet, photo d’illustration Unsplash: des avions sur le tarmac qui ne demandent qu’à reprendre du service).

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: