23 octobre 2020
||||| 0 |||||
827

POUR LA 1ERE FOIS A EILAT: UN QUARTIER « LES PIEDS DANS L’EAU »

 

La ville d’Eilat se développe à grands pas : La direction du bureau de planification du ministère de l’Intérieur a donné un permis de construire sur le terrain qui appartenait à la base militaire navale, face à la plage sud. Ce terrain, dont la superficie est de 115 dunam (115 000 m²), sera destiné à la construction d’habitations, d’hôtels, d’entreprises et de commerces. Dans le cadre de ce projet, la partie ouest de la base militaire sera restituée au domaine public, puis par la suite la surface qui donne sur la mer. Celle-ci deviendra alors à l’usage des résidents et des vacanciers. Il s’agira là du premier quartier d’Eilat qui donnera directement sur la mer. Pour rappel, la parcelle de plage qui appartenait à la compagnie privée « Katsa » avait également été rendue publique il y a trois ans, ainsi qu’une parcelle appartenant à la Compagnie d’électricité. L’ingénieur de la ville d’Eilat Assaf Arika a expliqué l’importance de ce projet: « Depuis de nombreuses années, l’activité du port d’Eilat et de la base militaire empêchent les résidents de profiter pleinement du littoral et cela constitue un frein pour le développement de la ville. La restitution d’une partie du terrain où se situe la base militaire sur un côté de la route 90 va permettre la construction d’un espace de loisirs municipal consacré au logement, au tourisme et surtout, l’accès à la mer qui est actuellement condamné sur 570 mètres ». Le maire de la ville Meïr Itshak Halevy œuvre depuis plus de 16 ans pour la restitution de ces terrains privés à l’espace public. « Il s’agit d’une décision majeure qui va permettre la poursuite du développement de la ville d’Eilat en général et du littoral en particulier, a-t-il déclaré. Nous sommes heureux que tous les responsables considèrent (comme nous) les plages d’Eilat comme une ressource nationale et qu’il est important de restituer les parcelles de plage pour le développement urbain ». Notez que tous ces programmes sont soutenus par le gouvernement qui octroie un budget dans le cadre d’un développement à l’échelle nationale (photo: maquette de la parcelle de plage, Raanan Cohen).

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: