25 novembre 2020
||||| 0 |||||
270

A QUAND LE RETOUR DE L’AMBIANCE A EILAT ?

Avec le soleil et la mer, les touristes venant en vacances à Eilat recherchent aussi les distractions. C’est l’une des raisons qui les poussent à choisir des hôtels qui proposent des spectacles et de l’animation. Seulement, voilà : si les hôtels ont rouvert, c’est sous certaines conditions et conformément aux mesures sanitaires imposées par la loi du gouvernement sur « les îles vertes », le programme de la mairie d’Eilat « Maguen Israël » et le « Tav Hassagol » du ministère de la Santé. L’une des instructions est l’interdiction de se rassembler afin de limiter la propagation du coronavirus. Ceci signifie donc que les spectacles, concerts et autres animations en public n’ont pas repris, tant sur la Tayelette que dans les hôtels. La chaîne d’hôtels « Club hôtel » s’est adressée au ministre de la Santé Youli Edelstein pour lui demander l’autorisation de reprendre les animations habituellement proposées aux clients. Des dizaines d’employés faisant partie de la « Tsevet bidour » (l’équipe d’animation) sont en effet encore actuellement au chômage.

Dans une lettre rédigée par l’avocat de la chaîne hôtelière, il est expliqué que les concerts ont lieu en extérieur et qu’il est tout à fait possible de respecter les mesures telles que la distanciation, le port du masque etc… « Aucun cas de corona n’a été diagnostiqué après avoir assisté à un de nos concerts », est-il également écrit dans la lettre. Le propriétaire de la chaîne Club hôtel ne comprend pas en quoi l’organisation d’un événement puisse constituer un risque de contamination au Covid 19, puisque les touristes venus séjourner dans les hôtels de la ville ont dû présenter un test négatif à l’entrée de la ville d’Eilat et à la réception de chaque hôtel.

« L’interdiction d’organiser des spectacles et des animations nuit gravement aux artistes, aux techniciens situés derrière la scène et aux clients venus rechercher de l’animation », a-t-il ajouté. « Des dizaines d’artistes et des centaines de techniciens attendent l’autorisation du gouvernement pour reprendre leur activité, pour le bien de la branche culturelle, et des touristes qui ont choisi de passer leurs vacances à Eilat et pas à l’étranger » (Source : Maariv. Photo archives EILAT-CONNECTION: concert de Noa Kyrel à Eilat, 2018).

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: