22 février 2021
||||| 0 |||||
205

EILAT A 72 ANS

Dimanche (21/02), la ville d’Eilat avait deux bonnes raisons de faire la fête : La réouverture de ses hôtels après plusieurs semaines de confinement, et la célébration de ses 72 ans de libération par les soldats de l’unité Hativat Haneguev, en mars 1949. Chaque année, la cérémonie se remémore l’événement en hissant le symbole de la ville, le « drapeau d’encre », qui avait été peint à la hâte par les soldats lors de la conquête d’Oumrashrash, durant la guerre d’Indépendance. Bien que cet événement se soit déroulé cette année sans public en raison de la crise sanitaire du coronavirus, le Premier ministre a décidé d’être présent à la cérémonie, accompagné d’autres personnalités politiques. Notez qu’initialement, le président d’Etat Reuven Rivlin devait être l’invité d’honneur, mais ce dernier a annulé sa venue, craignant, à quelques semaines des élections, que l’événement ne prenne une tournure politique. Il en est de même pour l’ancien Chef d’Etat-major Gadi Eizenkot et la députée Ifat Shasha Bitton qui ont, eux aussi, décliné l’invitation. Cette année, la cérémonie a été dédiée au personnel médical, éducatif, et aux forces de sécurité. Le chanteur Hanan Ben Ari est venu se produire sur scène, face à un public virtuel composé des résidents d’Eilat connectés depuis leurs domiciles.

« Tandis que tous les regards sont tournés aujourd’hui vers le drapeau d’encre qui symbolise le courage et la force des soldats qui ont, il y a 72 ans, libéré Eilat, je contemple également pour ma part le mât, qui est tout aussi important, a déclaré Bibi Netanyahou. Car si sa base est solide, et ses racines bien ancrées, alors la structure a tout pour se développer. Et la racine de la formidable expansion de la ville d’Eilat, c’est ses habitants. Lors de chacune de mes visites, je suis ému de rencontrer les résidents-des personnes spéciales, accueillantes et fières de leur belle ville. J’aime Eilat comme tout le peuple d’Israël, et je vous aime, les Eilatiens ! Merci à vous tous et mazal tov, bonne fête à Eilat ! ».

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: