7 avril 2021
||||| 0 |||||
218

51% DES RESCAPES DE LA SHOAH ONT BESOIN D’AIDE ALIMENTAIRE

« Se rappeler et ne pas oublier » : C’est l’une des idées principales de la journée de commémoration de « Yom Hashoah ». Mais si on s’efforce, une fois par an, de ne pas oublier les six millions de Juifs qui ont été exterminés et de tous ceux qui ont vécu l’enfer sous le régime nazi, il semblerait qu’on oublie qu’en 2021, en Israël, nombreux sont les rescapés de la Shoah qui vivent dans des conditions précaires, certains devant choisir entre acheter de la nourriture ou des médicaments. 189 500 rescapés de la Shoah et personnes qui ont subi la haine antisémite vivent aujourd’hui en Israël, et selon les estimations, ¼ d’entre eux vivent sous le seuil de la pauvreté. Un sondage réalisé par « Le fond pour les survivants de l’Holocauste » qui aide 60 000 personnes chaque année, révèle les difficultés dans lesquelles ils se trouvent durant leurs dernières années de vie.

Selon ce sondage, 51% des rescapés interrogés ont affirmé avoir besoin de colis alimentaires, et 1/3 d’entre eux ont déclaré en avoir vraiment besoin. Pour nombre d’entre eux, la situation économique est tellement fragile que sans aide financière, ils doivent se passer de produits de base tels que : des lunettes de vue (43%), des soins dentaires (33%), des appareils auditifs (27%) et autres. Mais outre cette situation économique précaire, de nombreux survivants de la Shoah souffrent de solitude, ce qui aggrave un peu plus leur situation. 25% des personnes interrogées ont déclaré ne pas être en relation régulière avec les membres de leur famille, 10% d’entre eux n’ont pas d’enfants, et 25% ont dit avoir besoin de la présence de quelqu’un qui viendrait leur rendre visite.

« Les effets post-traumatiques ont, avec les années, aggravé l’état de santé des survivants de la Shoah, explique l’ancienne ministre et présidente du « Fond pour les survivants de l’Holocauste » Limor Livnat. Aux besoins de base se sont ajoutés des besoins survenus avec l’âge, tels que l’équipement de leur appartement d’appareils médicaux, l’accompagnement à des soins médicaux, etc…Nous sommes fiers de pouvoir aider 60 000 rescapés, mais il est évident que le besoin d’aide est beaucoup plus important, et nous faisons de nombreux efforts pour demander de l’aide en Israël comme dans le monde ».

Selon les chiffres publiés par « le Fond pour les survivants de l’Holocauste », 5700 demandes d’aide sont reçues chaque mois. Un autre chiffre publié sur le site: 41 survivant de la Shoah décèdent chaque jour. (Source : Ynet, Photo by Josh Appel on Unsplash)

Si vous souhaitez faire un don à cette fondation voir leur site Internet 

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: