9 mai 2022
||||| 1 |||||
122

ISRAEL A 74 ANS, ET COMBIEN D’OLIM HADASHIM ?

A l’occasion du 74ème Yom Haatsmaout de l’État d’Israël, le ministère de l’Immigration et de l’Intégration a publié des données sur l’immigration en Israël, qui montrent que 2022 est l’année la plus élevée depuis ces deux dernières décennies en matière d’Alya. En effet, plus de 42 000 nouveaux immigrants célèbrent leur première fête de l’indépendance en Israël.

Ces nouveaux immigrants arrivés cette année sont originaires de :

33 % de Russie, 27% d’Ukraine, 10% des États-Unis, 8% de France, 3% d’Argentine, 3% de Biélorussie et 2% ont immigré d’Inde.

Quelques immigrants isolés sont arrivés de Madagascar, la Corée du Sud, Malte, la Macédoine, et plus encore.

Les principales villes d’absorption sont :
Netanya et Tel-Aviv, avec chacune 11% de nouveaux immigrants. La capitale Jérusalem en a absorbé 10%. Haïfa en a absorbé 8%. Ashdod et Bat Yam en ont absorbé respectivement 4%.

La moitié des immigrés sont en âge de travailler et sont intégrés sur le marché du travail par le ministère de l’Immigration et de l’Intégration.
Parmi eux, on note : 2100 ingénieurs, 1500 économistes, 1100 enseignants, 1000 médecins, 250 infirmiers.

488 soldats isolés ont immigré en Israël cette année, principalement des États-Unis et de Grande-Bretagne. Beaucoup d’entre eux sont intégrés dans des programmes spéciaux pour soldats isolés. 6 050 des immigrés sont âgés de 6 à 18 ans et ont été intégrés dans le système éducatif.

Quel âge ont les Olim Hadashim ? Toujours selon ce rapport, les données montrent 28 % d’immigrants âgés de 18 à 35 ans, 22% d’immigrants de la naissance à 17 ans, 18% d’immigrants âgés de 36 à 50 ans et 16% d’immigrants âgés de 60 ans et plus.

L’immigrant le plus âgé de 102 ans a immigré en octobre de France, le 101ème immigrant le plus âgé a immigré suite à la guerre en Ukraine. 633 survivants de l’Holocauste ont immigré en Israël cette année et la plupart d’entre eux viennent d’Ukraine. Des formalités de reconnaissance sont en cours par l’Autorité des survivants de l’Holocauste.

La ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Pnina Temano Sheta a déclaré : « L’État d’Israël marque l’année de l’indépendance avec une augmentation bienvenue du nombre d’immigrants suite à une activité intense dans le monde entier pour promouvoir l’immigration et sa mise en œuvre effective. Cette année a été difficile pour gérer l’immigration et l’absorption en raison du corona, parallèlement à l’immigration d’urgence massive en provenance d’Ukraine. Notre objectif : faire tout notre possible pour intégrer au mieux les nouveaux immigrés dans la société israélienne afin qu’ils puissent construire une nouvelle vie en Israël. ». Ce à quoi elle a ajouté : « Des dizaines de milliers de nouveaux immigrants ont immigré cette année de tous les âges et de presque tous les pays du monde. Ils contribueront à la diversité et à la richesse culturelle de la société israélienne. Les nouveaux immigrants sont une énorme contribution à Israël et sont un renforcement de la résilience nationale, sociale et économique. » « Grâce à eux et aux organisations d’Alya et à Tsahal, ils apprennent déjà l’hébreu, gagnent décemment leur vie, établissent une nouvelle vie ici bien entourés, les jeunes immigrés s’intègrent dans le système éducatif, les mouvements de jeunesse et l’armée israélienne. Nous continuerons d’accompagner les immigrés dans tous les domaines de la vie. » (Source Ashdodnet.com, traduction ashdodcafe.com)

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: