29 juin 2022
||||| 0 |||||
330

SURVEILLANCE RAPPROCHEE DES GARDIENS DU GOLFE

Dans le cadre des travaux d’embellissement des plages d’Eilat, les jeunes du mouvement de jeunesse « Les gardiens du Golfe » ont rencontré, à leur demande, le maire Elie Lancry. Les jeunes ont voulu suivre de près l’avancée des travaux, et surtout s’assurer qu’aucun dommage ne serait occasionné à l’environnement. Le maire a félicité les jeunes pour leur intérêt et leur implication dans la préservation de la ville d’Eilat, et de sa nature, et il leur a assuré que les travaux se faisaient sous surveillance complète et avec pour soucis la préservation des plages d’Eilat qui sont « le bien le plus précieux de la ville ».

Lors de leur rencontre, le maire leur a rappelé que le Golfe d’Eilat figurait désormais dans le très sélect club des « plus beaux golfes du monde », et que la ville balnéaire était la première à avoir interdit l’usage du plastique sur ses plages, pour conserver leur propreté. Le maire a par ailleurs expliqué que ces travaux visaient à protéger le littoral d’Eilat en cas de tempête comme ce fut le cas il y a quelques années, tandis que de nombreuses plages avaient été gravement endommagées. Enfin, le maire a souligné le fait que les travaux avaient pour objectif de rendre les plages plus accessibles aux baigneurs (parmi lesquels la population handicapée), tout en leur offrant davantage de protection (parasols, éclairage) et de commodités (douches, toilettes publiques etc…).

Les jeunes du mouvement « les gardiens du Golfe », représentés par le coordinateur du mouvement Aviran et l’équipe du département jeunesse de la chaîne des Matnassim, ont affirmé qu’ils auraient préféré que les plages restent naturelles, et ils ont souligné la nécessité que les travaux soient supervisés afin d’éviter de porter atteinte aux ressources naturelles et aux espèces vivantes sur les plages et dans la mer. Le maire les a rassurés, leur expliquant qu’ils avaient un intérêt commun de préserver la nature, et il leur a promis que le programme de rénovation veillait à l’équilibre entre l’obligation de préserver les ressources naturelles et la nécessité de développer le littoral d’Eilat.

A l’issue de leur rencontre, il a été convenu que les jeunes « Gardiens du Golfe » rencontreraient le groupe qui a été choisi pour surveiller les travaux et relayer les informations au public et aux entreprises eilatiennes situées le long du littoral.

Cet article ne peut être repris par aucun autre média, ni presse écrite ni presse numérique sans autorisation de la direction. Après autorisation, la source eilat-connection.com devra être mentionnée avec le lien actif.

Partager: